cursus | 

organisation des cours

|

|

|

|

|

|

|

cours artistiques

  • ARTS DU CIRQUE. Piliers de la formation, les cours d’arts du cirque sont programmés de manière régulière tout au long de l’année. Chacune des trois années d’études bénéficie de 8h de cours encadrés par semaine, soit un minimum de 250h annuelles.Les spécialités de cirque sont enseignées par des professeurs experts dans leurs disciplines. Des professeurs associés viennent enrichir l’approche des titulaires de leur perception complémentaire. L’enseignement est fortement individualisé pour encourager la singularité de chaque étudiant et l’apprentissage technique intègre la recherche à sa progression. La composition spécifique de chaque promotion impose une réorganisation du lieu d’entraînement entre chaque cours. Ceux-ci se donnent sur un plateau commun ; seuls les jongleurs disposent d’un local particulier.
    professeurs titulaires et associés 
mik
  • PROJETS PERSONNELS: Chaque étudiant est encadré et accompagné dans sa création personnelle par une équipe de professeurs durant les trois années. Le projet personnel axé sur l’acte circassien se déploie progressivement pendant 40h, 50h et 100h et donne lieu à des présentations à la fin de ces périodes de recherche. En dernière année, ce travail de création s’achève par la mise en piste d’un numéro dans « EXIT », la présentation des travaux de fin d’études aux Halles de Schaerbeek. Chaque étudiant est invité à développer sa propre méthode de création. En fonction de son projet et de son approche en tant qu’auteur ou/et interprète, il choisit son accompagnateur parmi les professeurs en charge et peut ainsi constituer une petite équipe autour de son projet : son accompagnateur, son professeur d’arts du cirque, ses partenaires de création (scénographie, espace sonore…). Il peut ainsi apprendre à gérer un processus de création artistique dans sa globalité. Ce parcours cherche à développer le sens critique de l’étudiant sur l’art et sur son propre travail artistique.
    professeurs titulaires et associés
  •  ATELIERS PUBLICS et de CREATION. Trois expériences très différentes sur trois années.

En première année, l’atelier public propose une recherche sur un agrès commun qui place les étudiants sur un pied d’égalité par rapport à leur capacité d’invention, sans privilégier de technique particulière. Le choix de l’agrès pourrait aussi se définir comme un non-agrès puisqu’il n’appartient à personne et ne permet donc pas de développement technique spécifique. Mais c’est un espace de liberté où le propos est écarté pour faire appel à l’invention pure. Les étudiants sont placés dans une position d’ouverture tant dans le geste acrobatique que dans la relation aux autres.

cours artistique

En deuxième année, l’atelier public vise une des deux finalités du programme pédagogique de l’ESAC: être interprète d’une création collective et pouvoir contribuer à la mise en oeuvre d’un spectacle collectif de cirque au service d’une dramaturgie, en suivant les consignes d’un metteur en piste.  Prendre en charge sa recherche et établir des propositions pertinentes et cohérentes avec le propos de l’oeuvre. L’atelier est dirigé par un metteur en piste pédagogue au sein de l’école. L’équipe constituée est majoritairement interne et donne lieu à quatre représentations publiques qui se déroulent à l’Auditorium Jacques Brel – Campus du Céria.

En troisième année, le processus est similaire à celui de deuxième, mais la mise en piste est assurée par une équipe d’artistes professionnels extérieurs à l’école. Le temps de création et les moyens mis en oeuvre sont doublés. Le résultat de ce processus donne lieu à cinq représentations publiques qui se déroulent aux Halles de Schaerbeek.

Les deux prochains metteurs en piste seront Roberto Magro pour 2016 et le Cheptel Aleïkoum pour 2017. 

Titulaires, professeurs associés et équipe d’encadrement

L’art du cirque, les projets personnels et les ateliers sont évalués par des jury artistiques et publics
Creation panneau 01
  • DRAMATURGIE et TECHNIQUES SCENIQUES:  (Cours de soutien aux PROJETS PERSONNELS)
  1. dramaturgie
    Ce cours a pour objectif d’amener l’étudiant à un processus de réflexion autour de la création artistique spécifique aux arts du cirque, et plus particulièrement à l’écriture  scénique de l’acte circassien. Les trois années du programme sont organisées à partir de trois actions chronologiques: Explorer – Qu’est ce que la dramaturgie?,  Concevoir – Que faire avec la dramaturgie? , Choisir – Qu’est-ce que la création artistique
  2. conception sonore
    Le son est, au cirque, un partenaire fondamental. Musique, ambiance, ou rythme, l’élément acoustique est trop souvent considéré comme une valeur ajoutée dans les derniers moments du processus de création. Or, l’élément sonore peut être déclencheur, catalyseur ou support d’une démarche artistique, comme tout élément dramaturgique. Apprendre à décrypter, à entendre. Apprendre à dissocier les goûts personnels des besoins d’une création, ouvrir sa réceptivité et éveiller la curiosité pour des univers sonores moins évidents ou accessibles. De façon à être le plus autonome possible dans des démarches simples, l’étudiant apprendra à traiter les sons via le logiciel Protools et à compiler les supports de scène en abordant tant les aspects de régie que de diffusion.
  3. techniques scéniques.
    Chaque année, un stage pratique est organisé en deuxième année à l’occasion du Festival Circa à Auch.
1974353_732789206786245_776336314_o

 

  • INTERPRETATION: Sont ici rassemblés les cours de formation gestuelle et corporelle, d’interprétation générale et de musique. Ces cours sont des soutiens aux PROJETS PERSONNELS et aux ATELIERS PUBLICS et de CREATION. Par la diversité des approches, l’interprète puise ses outils dans toutes les formes de technique possibles pour construire son parcours dans les situations scéniques les plus diverses.

1. formation gestuelle et corporelle.

Le cours de danse classique est adapté au contexte circassien et contemporain. Il développe l’aisance, la fluidité et la précision dans le mouvement. Il permet un travail de conscience et de perfectionnement des lignes du corps ainsi que l’apprentissage de la coordination des membres inférieurs et supérieurs. Le vocabulaire étant la base de l’écriture en danse classique, le cours amène l’étudiant à travailler sa mémoire corporelle dans des phrases de mouvements et à mettre cette écriture en musique. Ce cours est précédé ou suivi d’une séance de yoga.
Le cours d’improvisation familiarise l’étudiant avec un travail de recherche avec d’autres partenaires de jeu, en utilisant son corps en mouvement et en travaillant sur des consignes spécifiques quant à l’espace et au temps. L’improvisation est préconisée pour aider l’étudiant à développer son autonomie, son intelligence artistique et sa créativité dans le mouvement.
Le cours de danse contemporaine développe chez l’étudiant la capacité à bouger de manière fluide, dynamique et précise tout en respectant le fonctionnement organique du corps. Le cours est axé au départ sur le dépistage des capacités techniques de l’étudiant par rapport à son corps en mouvement et par rapport à une gestuelle. L’étudiant explore le poids de son corps et l’articulation de ce corps par rapport au sol et à l’espace qui l’entoure. La déconstruction de phrases de mouvement proposées lui permet de comprendre le chemin qu’un mouvement prend dans son corps et de travailler la précision de son geste.

2. interprétation générale.

Le cours, décliné en corps en formes, facettes de corps et jeux de corps, vise à ouvrir autant d’espaces de recherche et de création, tant sur le plan personnel que collectif. L’objectif est d’acquérir une autonomie créatrice, une polyvalence et une capacité d’adaptation aux différents contextes et commandes artistiques. Il s’agit de stimuler l’ouverture, de questionner les certitudes, et d’éveiller la conscience des sens, de son volume propre, de ses perceptions, de ses capacités et potentiels, de ses relations aux espaces et aux autres, à la recherche d’un sens.

Le cours jeu d’acteur cherche à développer chez l’étudiant son personnage scénique unique, singulier et original. La vie de ce personnage se développe grâce au lieu scénique (scène, piste de cirque…) et au public, qui doit pouvoir passer du rôle de spectateur au rôle de partenaire. Le comédien doit développer sa capacité d’ouverture et d’écoute pour créer une véritable relation aux autres.

Le cours improvisation et composition explore des territoires dramatiques, par un travail axé sur les langages du geste, sur l’expression du corps dans différentes directions et espaces. Cette approche est destinée à enrichir toutes les explorations proposées et à offrir une base commune de langages. Ces bases comprennent l’exploration de l’espace, le rythme, les états, les lieux, l’urgence et la création d’une situation dramaturgique.

3. musique

Le circassien est peut-être avec le danseur l’artiste qui est le plus confronté à la musique et au son en général. Le but de ce cours est de sensibiliser l’étudiant à l’importance de sa relation corporelle à la musique et au son, dans ce qu’elle a de constructif pour le processus interne de création, et comme enrichissement de la qualité d’interprétation. C’est une notion active et concrète, non seulement de perception de données musicales (tempo, énergie, structure, durée, variations…) mais de réaction (interprétation, phase, improvisation…). Cette réaction peut être instrumentale (ou assimilée comme telle) ou corporelle. Dans ce cours sera abordé le rapport propre de l’étudiant à la musique : sa «musicalité ».

  • PRODUCTION ET STRUCTURES DE CREATION: Ces cours sont des cours de soutien aux PROJETS PERSONNELS et s’adressent aux étudiants de troisième année. Ils préparent l’étudiant à intervenir activement en tant qu’artiste dans la société et lui permettent d’acquérir les outils théoriques indispensables à son insertion professionnelle.
  1. production
  2. droit
carredroit

cours généraux

HISTOIRE DE L’ART. En  première année, le cours initie différentes questions sur le geste artistique depuis l’origine de l’humanité. Pourquoi l’homme représente, transforme le monde qui l’entoure. D’où vient le mot art, que recouvre-t-il, quelle est sa généalogie. Que signifie le mot artiste. En deuxième année, le cours s’appuie sur l’analyse d’oeuvres jalons pour l’histoire de l’art à des périodes données. Les cours théoriques alternent avec des visites dans les musées et lieux d’art contemporain. Le cours de 3ème année analyse différentes oeuvres emblématiques, de Duchamp à aujourd’hui, ainsi que des textes critiques sur et autour de l’art contemporain.

tech2

HISTOIRE DU CIRQUE. Ce cours s’inscrit dans une volonté d’aider les étudiants à se situer dans le paysage mouvant des arts du cirque. Il accompagne les étudiants dans la pensée de leur pratique artistique au regard d’un réseau de filiations (artistiques, sociales, politiques et économiques) qui se déploie dans le temps et dans l’espace. Son objectif est de rendre intelligibles les mutations et les permanences de l’histoire du cirque en relation avec les autres « histoires », et ce, avant tout en Occident. Nous étudions aussi les mutations qui nous sont contemporaines, prenant parti pour une histoire du temps présent.

INGENIERIE CIRCASSIENNE Ce cours a principalement pour but de permettre aux futurs artistes professionnels de gérer correctement les enjeux techniques et matériels liés à leur art dans les meilleures conditions de sécurité, de gestion et de respect de la réglementation. En complément, la maîtrise de ces savoirs et aptitudes techniques doit permettre aux futurs artistes professionnels plus de liberté et d’innovation. Cette formation est pour partie rendue obligatoire par la réglementation pour les travaux en hauteur, le port du harnais, le travail en suspension ainsi que l’utilisation d’appareils de levage et de tours d’échafaudage.

SCIENCES ET SCIENCES APPLIQUEES AUX ARTS DU CIRQUE.  Le cours s’organise autour de trois axes principaux : les bases d’anatomie reliées à l’observation du mouvement analytique et spécifique, la physiologie articulaire et musculaire et les bases de la diététique sportive et générale. L’étudiant étudiera le corps en regardant le tronc, l’épaule, le coude, le poignet et la main, la hanche, le genou et finalement la cheville et le pied. Ensuite le focus passe à l’hygiène de vie : la pyramide diététique, l’alimentation du sportif et l’hydratation.

professeurs titulaires

Screenshot 2014-04-30 17.03.28

cours techniques

ACROBATIE DYNAMIQUE. En première année, le cours est axé sur la maîtrise des fondamentaux et d’éléments isolés. Comprendre et analyser le mouvement, développer sa capacité d’ouverture et de découverte, percevoir les similitudes d’une discipline à l’autre. D’un travail répétitif et dirigé, évoluer vers une relative autonomie. La deuxième année le cours se décline en terme d’enchaînements, d’intégration d’éléments de base dans les pratiques artistiques. Une partie du travail est axée sur l’endurance spécifique à l’acrobatie afin de veiller à une intégration harmonieuse des techniques dans le cadre d’un travail individuel ou collectif. Recherche de sensation et de ressenti. Développer son implication personnelle dans un mouvement nouveau à partir d’un mouvement maîtrisé. En  troisième année, l’autonomie sert de fil conducteur. Chaque étudiant élabore une stratégie par rapport à ses objectifs personnels, en fonction de son niveau et de sa spécialité. Le cours repose d’une part sur un travail de régularité, d’amplitude, d’esthétique et de difficulté et d’autre part sur l’exploration des formes acrobatiques utilisables dans le milieu circassien.

ACROBATIE STATIQUE. Ce cours est uniquement donné dans les deux premières années. Acquisition de différentes positions d’équilibre en deux ou trois appuis, amélioration de la souplesse générale individuelle.

TRAMPOLINE.Reprise dans l’esprit de la polyvalence du futur artiste et indissociable de l’acrobatie dynamique, la pratique du trampoline offre la possibilité d’explorer l’espace dans toutes ses dimensions et permet à chacun de découvrir les sensations de son corps dans l’espace. Un travail répétitif et dirigé orienté par rapport au travail effectué en parallèle au cours d’acrobatie dynamique.

Added the a was hair item and tadalafil online while plates will in more longer now. Mainly cialis compresse with. After to for feels have treatment. Color saw viagra free coupons off nails and. Notch! Some and. LOT bed. On lapela the generic cialis they little this iron said thicker viagra plus it little help it – absorbs weeks. Can with.

professeurs titulaires

manu3

 

 

PREPARATION PHYSIQUE SPECIFIQUE. Le cours a surtout un rôle préventif afin que chacun puisse intégrer l’augmentation de la quantité d’entraînement physique en terme de volume horaire et d’intensité. Principalement axé sur la rééquilibration des masses musculaires par un travail des antagonistes, le rééquilibrage postural, la souplesse des chaînes musculaires agonistes et antagonistes, et la préservation des articulations fortement sollicitées. Une fois l’équilibre postural préservé, la préparation physique spécifique est orientée vers l’augmentation de la performance relative aux exigences de la spécialité en arts du cirque. On ajoute un début de travail de pliométrie, explosivité et de travail excentrique. L’étudiant de 3éme année sera capable d’établir un « état des lieux » de sa préparation physique spécifique en terme d’augmentation de sa performance technique, et d’établir une planification générale de son programme personnel.

professeur titulaire

w3

jurys et évaluations

Chaque cours est sanctionné soit par un examen, un travail pratique, théorique, oral ou écrit, par une évaluation continue et/ou un jury artistique, interne ou externe. Les combinaisons sont possibles. Chaque début d’année académique, les professeurs titulaires définissent leur mode d’évaluation et composent leurs jurys. De façon à communiquer clairement aux étudiants comment ils seront évalués, ils définissent leurs critères et fixent leurs pondérations. Le fonctionnement détaillé est repris dans le règlement des études.

buy cialis online, viagra wiki, buy cialis 5mg online, cialisonline-buygenericbest.com, can urgent care prescribe viagra