informations | 

stages et accueil

|

|

|

|

|

|

|

certificat en dramaturgie circassienne

Certificat en coréalisation avec deux écoles supérieures des arts du cirque : ESAC de Bruxelles et CNAC de Châlons-en-Champagne.

L’Ecole supérieure des arts du cirque (ESAC) de Bruxelles et le Centre national des arts du cirque (CNAC) de Châlons-en-Champagne mutualisent leurs compétences pour proposer une formation approfondie sur différentes approches possibles de la dramaturgie circassienne et de sa mise en pratique. A travers quatre sessions de quatre jours, différentes écritures seront abordées en relation directe avec la pratique de la piste. Il s’agit d’analyser et comprendre les processus de création des spectacles de cirque, et d’expérimenter des méthodologies sur une étape de travail collectif.

Cette formation qualifiante (cocertification franco-belge), composée d’interventions structurées par des spécialistes, de travaux dirigés et de recherche collective, s’adresse à des circassiens expérimentés souhaitant se confronter à la dramaturgie circassienne.

typosite

OBJECTIFS DE LA FORMATION

. Disposer d’outils spécifiques à la lecture et à l’analyse de spectacles de cirque ;

. Analyser différentes écritures et questionner la dramaturgie circassienne ;

. Renforcer l’argumentaire des choix esthétiques dans le domaine des arts du cirque

. Découvrir différents processus de créations circassiennes ;

. Expérimenter diverses méthodologies de composition ;

. Mettre en pratique les éléments fondamentaux pour construire une écriture scénique.

DUREE DE LA FORMATION
108 heures = 12 ECTS

PUBLIC VISE
Artistes de cirque ayant au moins 3 années d’expérience professionnelle.

site

PROGRAMME

Séminaire 1 : Comprendre les grilles de lecture et d’analyse de spectacles de cirque

du 20 au 23 octobre 2017 à CIRCa Auch, France

Séminaire 2 : Différencier plusieurs types de dramaturgies

du 16 au 18 Décembre 2016 à Bruxelles, Belgique

Séminaire 3 : Expérimenter des formes courtes collectives

du 11 au 14 janvier 2018 à Châlons-en-Champagne, France

Séminaire 4 : Approfondir les outils abordés et analyser les expérimentations pratiques

du 1er au 4 février 2018 à Châlons-en-Champagne, France

INTERVENANTS

Philippe Goudard Acteur et créateur d’une trentaine de spectacles de cirque il est professeur des universités en arts du spectacle vivant et dirige le programme de recherche « Cirque : histoire, imaginaires, pratiques » à l’Université Montpellier 3.

Karel Vanhaesebrouck Dramaturge, Professeur en histoire et esthétique du spectacle vivant à l’Université Libre de Bruxelles.

Ariane Martinez Maître de conférences en arts du spectacle à l’Université Grenoble Alpes, Unité mixte de recherches 5316 LITT&ARTS.

Marian del Valle Chercheuse en danse et enseignante dans différentes écoles supérieures d’art et universités en France et en Belgique.

Jean-Michel Guy Ingénieur de recherche au ministère de la Culture et de la Communication (Département des Études, de la Prospective et des Statistiques). Il y conduit des études sociologiques, en particulier sur les publics du spectacle vivant. Il est le créateur des Circonférences.

Roberto Magro Artiste et metteur en scène de cirque, il enseigne à l’école de cirque FLIC (Turin) et Rogelio Rivel (Barcelone).

SELECTION

Sur dossier avec CV (3 années d’expérience professionnelle) et lettre de motivation à envoyer au CNAC ou à l’ESAC avant le 15 juin 2017. La formation est ouverte sous réserve d’un nombre minimum de 12 participants.

PRIX

1500 €

Centre national des arts du cirque – CNAC 1, rue du cirque 51 000 Châlons-en-Champagne Tél : +33 3 26 21 80 43 Nathalie  Moureaux

formation.continue@cnac.fr cnac.fr / formation tout au long de la vie

Ecole supérieure des arts du cirque – ESAC 25, rue Emile Gryzon, 1 bât 8 1170 Bruxelles Tél : +32 2 675 68 84 Marian del Valle marian.delvalle@esac.be / esac.be

politique générale

stage1

Comme beaucoup de ses consoeurs, l’ESAC est très sollicitée par des demandes de stages d’observation, de stages pratiques, de travaux d’observation, de visites… Nos locaux ne nous permettent pas de mettre en place de réelles politiques d’accueil pour les stages ou les formations continuées. Chaque demande est analysée au cas par cas, selon le programme d’activité, la période, l’occupation des professeurs titulaires, l’organisation des salles. Tout stagiaire, pratiquant ou observant, devra respecter les règles internes à l’établissement et devra être couvert par une assurance spécifique généralement liée à une convention entre écoles.

stage8

stages d’observation

Ils s’adressent aux étudiants des écoles préparatoires (type II – Fedec). Souvent intégrés aux programmes pédagogiques, ces stages sont très importants pour se rendre compte de la façon dont une école fonctionne. Même s’il n’y a pas de pratique de cirque, ces stages permettent de rencontrer les professeurs, les étudiants en formation, de leur parler, de sentir les lieux, la ville et la vie possible vers laquelle on se projette. Ils apportent des repères concrets sur la réalité de l’institution. Généralement, le stage dure 2 jours, ce qui suffit à percevoir l’essentiel. Se préparer aux épreuves d’admission des écoles de type bachelor, c’est aussi identifier ses envies, ses sensations et ses affinités tant artistiques que techniques.

Les accueils se font généralement entre janvier et avril mais toute proposition peut-être introduite auprès du secrétariat qui analysera les meilleures opportunités: info@esac.be

stages
stages pratiques
Uniquement réservés aux étudiants des écoles de type Bachelor (Type I – Fedec), ces échanges pédagogiques sont généralement établis par les directions et directions pédagogiques. En fonction de la politique de mobilité de chaque établissement, ces stages durent une semaine maximum1. Il s’agira de stages pratiques pouvant s’envisager d’octobre à avril, mais chaque demande sera analysée en fonction des calendriers internes des établissements. Toute demande peut-être introduite auprès du secrétariat: info@esac.be

stage7

 

travaux d’observation

Beaucoup d’étudiants provenant d’écoles d’art ou autres facultés demandent à réaliser un mémoire, un travail d’observation ou de synthèse… autour des activités de l’ESAC. Les demandes doivent être adressées au secrétariat et seront analysées au cas par cas:  info@esac.be

Il est à noter que le droit à l’image des étudiants et des activités de l’ESAC sont protégés par le droit d’auteur, par conséquent, les images ou captations réalisées ne pourront être utilisées que dans le cadre d’un travail pédagogique. L’ESAC demande à ce qu’une copie des travaux terminés lui soit adressée et qu’une convention soit établie avant le début de l’accueil.